Etudier en france

Le système français d’enseignement supérieur repose sur une grande variété d’établissements. On peut cependant distinguer deux grandes catégories : universités ou écoles spécialisées. C’est la première décision à prendre !

Dans tous les cas, la qualité des enseignements fait l’objet d’attentions rigoureuses de la part de l’Etat. CampusFrance regroupe des établissements reconnus pour l’excellence de leurs enseignements. Ce sont les ambassadeurs de l’enseignement supérieur français.

Les étudiants internationaux déjà engagés dans leurs études supérieures ont la possibilité d’effectuer en France une spécialisation complémentaire. Ils peuvent alors rejoindre de nombreuses filières en étant dispensés des phases d’apprentissage initiales. C’est l’une des façons les plus profitables d’étudier en France.

CampusFrance maintient en permanence un Très Grand Catalogue, qui regroupe la quasi totalité des formations proposées par l’enseignement supérieur français. Ce répertoire de formations s’organise autour de deux grands types d’institutions : universités et écoles spécialisées.

Les universités

Les universités offrent des formations fondamentales, des formations technologiques ou à finalité professionnelle. Elles couvrent l’ensemble des disciplines et préparent également les étudiants à la recherche ou à l’entrée dans la vie professionnelle. Les étudiants peuvent préparer des diplômes nationaux ou des diplômes spécifiques à chaque université.

A savoir !

Les universités françaises ont accueillent un peu plus de 1,5 million d’étudiants. Parmi eux figurent environ 10 % d’étudiants internationaux de toutes nationalités. Pour avoir accès au principales écoles doctorales des universités :

http://editions.campusfrance.org/fiches_doctorales/fr/

Les écoles spécialisées

Les écoles sont très sélectives et accueillent beaucoup moins d’étudiants que les universités. Les écoles sont des établissements publics ou privés dont l’enseignement prépare à des pratiques professionnelles spécialisées. Elles forment des professionnels dans des domaines aussi variés que les sciences de l’ingénieur, du management, de l’art, de l’architecture ou de la magistrature.

Les « Grandes Ecoles » sont à ranger dans cette catégorie. Elles constituent une particularité française : ce sont des établissements originaux, prestigieux mais d’accès difficile. Les « Grandes Ecoles » forment des ingénieurs et des managers de haut niveau, mais aussi des spécialistes de l’art, des lettres et des sciences humaines.

Leurs étudiants sont particulièrement recherchés sur le marché international du travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *